La célébration du 80e

En 2024, la Normandie honorera la mémoire de ces évènements et de ces hommes et femmes venus du monde entier pour nous libérer.

 

 

La cérémonie internationale du 6 juin 2024 aura lieu à…

La préfecture du Calvados a annoncé mardi 17 octobre le lieu de la cérémonie internationale du 6 juin 2024.

La cérémonie aura lieu à Saint-Laurent-sur-Mer dans le Calvados, en secteur américain, à proximité de la plage d’Omaha Beach où 2 500 soldats américains perdirent la vie.

Cette cérémonie sera l’occasion de commémorer le 80e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie en présence de nombreux chefs d’Etat et représentants des nations belligérantes.

Pour rappel, en 2014 à l’occasion du 70e anniversaire du Débarquement, 19 chefs d’Etat étaient présents sur la plage de Ouistreham (Sword Beach).

La célébration du 80e

En 2024, la Normandie honorera la mémoire de ces évènements et de ces hommes et femmes venus du monde entier pour nous libérer.

Une mobilisation régionale aura lieu pour célébrer cet anniversaire décennal d’envergure. La Région Normandie sera au rendez-vous aux côtés des Normands.

L’agenda des manifestations sera disponible sur cette page à partir de la fin de l’année 2023 puis en version papier au printemps 2024.

Sur ce site vous trouverez à partir de 2024 :

  • la carte de tous les événements labellisés par la Région
  • les informations pratiques autour des commémorations officielles
  • des dossiers thématiques pour profiter de l’ensemble des événements
  • les dates clés de l’année 1944

Un peu d’histoire

Le Débarquement du 6 juin 1944 fut un tournant décisif dans la Seconde Guerre mondiale : la Libération de la France et de l’Europe débuta sur les plages normandes. C’est en Normandie que s’est dessiné le visage du monde actuel. Dès 1942, avec le Raid de Dieppe, l’histoire de la Normandie dans son ensemble a été intimement liée à celle du retour de la Liberté, de la Paix et de la Réconciliation.

Le 6 juin 1944 et les jours qui suivirent, des milliers de jeunes hommes représentant une quinzaine de nations différentes et 177 Français du Commando Kieffer débarquèrent sur les plages normandes pour libérer le territoire. Le 6 juin, à minuit, plus de 150 000 soldats alliés sont en Normandie dont 23 000 parachutistes et 20 000 véhicules de tout gabarit. 12 000 hommes ont été tués, blessés ou faits prisonniers. S’en suivirent trois mois de batailles pour libérer la Normandie. Puis ce fut le tour de Paris et enfin de toute l’Europe.

Aujourd’hui encore, à travers des vestiges, des cimetières, des lieux de visites, un patrimoine de la Reconstruction emblématique, ces traces sont encore visibles et permettent à cette mémoire d’être vivante en Normandie. Le Débarquement du 6 juin 1944 et la Bataille de Normandie sont gravés dans l’esprit de chaque Normand et font partie d’un patrimoine commun que nous avons le devoir de transmettre.